La revue de culture protestante
Alexandre le Grand, un Juif ? et autres rencontres du judaïsme

Le présent cahier d’études juives (...) rassemble des articles, divers par leurs thèmes et les époques historiques dont ils traitent, mais que l’idée de confrontation fédère. La tradition médiévale, d’origine juive, d’une conversion d’Alexandre le Grand au judaïsme, fait l’objet d‘une présentation des textes (chrétiens) concernés en ancien français. (...) Le glorieux conquérant païen apparaît comme ambigu dans son rapport à la vérité monothéiste jusque dans les textes qui font état de sa conversion.

 

L’essor, à la Renaissance, des études hébraïques en milieu chrétien fait l’objet d’une présentation synthétique et nuancée, qui insiste à la fois sur la persistance des préjugés des exégètes chrétiens face à l’origine juive des savoirs qu’ils sollicitent, et sur de discrètes sympathies de certains pour leurs vis-à-vis juifs.

 

Les œuvres de Primo Levi mobilisent, sous la plume de cette figure quasiment athée, une mythologie biblique (au sens où les personnages bibliques utilisés illustrent des situations archétypales) à la fois insistante et détournée de sa signification religieuse traditionnelle, mais qui témoigne d’un dialogue continué de l’auteur avec la tradition juive, résultat d’un sentiment d’appartenance retrouvée ou renforcée par l’expérience de la Shoah.

 

François Clavairoly livre librement ses réflexions sur les rapports de la foi protestante avec le judaïsme, à partir du point de vue spécifiquement protestant qui consacre les seules Écritures saintes chrétiennes, reçues du monde juif, comme fondement de la foi chrétienne.

 

Lisa Antebi-Yemini fait le point sur la façon dont les femmes ont récemment investi de nouvelles fonctions religieuses dans le cadre de certains courants juifs contemporains, sur les réticences et les acceptations qui accompagnent ces transformations, et sur la redéfinition des rôles masculin/féminin qui en découlent. Son étude fait part également, sur un mode comparatiste, de certaines évolutions perceptibles dans le monde musulman.

 

(Extrait du Liminaire d'Olivier Millet)