La revue de culture protestante

À voir, à entendre


 

Colloque : Entre institutionnalisation, répression et Refuge

Février 2017
Le temple de Caen (détruit en 1685).

Les multiples aspects du protestantisme français au 17siècle sont l’objet du colloque international organisé par Didier Boisson (professeur d’histoire moderne au CERHIO) à la Faculté des lettres, langues et sciences humaines d’Angers les mercredi 21, jeudi 22 et vendredi 23 juin prochains. Le programme détaillé peut être consulté sur le site de l’Université d’Angers.

 

Mercredi 21 juin (après-midi) : législation et institutions réformées

Le parti huguenot, de la division à la désintégration (Hugues Daussy), Un registre brouillon du consistoire de Castres du XVIIe siècle (Raymond Mentzer), Comment fonctionne un synode national ? Castres 1626 (Luc Daireaux).

 

Jeudi 22 juin (matin) : pasteurs et théologie

Les Académies protestantes en France au XVIIsiècle (Yves Krumenacker), Les pasteurs français au XVIIsiècle, un embourgeoisement ? (Julien Léonard), « La doctrine de Saumur et de Blois ». Nouvelles perspectives sur l’École théologique de Saumur (Thomas Guillemin), Sources et méthodes de la théologie réformée française au XVIIsiècle (Jean-Robert Armogathe).

 

Jeudi 22 juin (après-midi) : culte, ministère et prédication

Le rituel du baptême (Margreet Dieleman), Le « tableau des illustres » de Pierre de Serval, une cosmographie réformée du champ littéraire sous le règne de Louis XIV (Julien Goeury), Derniers regards sur la prédication du Grand Siècle (Cinthia Meli), Un ministère ecclésial pour les femmes ? Le contexte culturel et théologique d’un échange épistolaire entre Dorothy Moore et André Rivet (1643) (Maria Cristina Pitassi), Une pastorale de minorité confessionnelle au XVIIsiècle : le discours réformé contre les « révoltés » (Marianne Carbonnier-Burkard).

 

Vendredi 23 juin (matin) : entre controverses, coexistence et affrontement

Odi et amo. La réception de Malebranche dans l’espace réformé francophone (1680-1730), un premier bilan (Elena Muceni), À rebours de la loyauté huguenote ? La figure du roi dans la littérature pastorale du dernier tiers du XVIIsiècle, affrontement rhétorique et discours subversif contre Louis XIV (Chrystel Bernat), 1668. L’application de l’édit de Nantes revu par Louis XIV en Béarn (Philippe Chareyre), Dire la différence de croyance en temps de pluralisme religieux. Usages rhétoriques et pratiques communautaires sous l’édit de Nantes (Céline Borello).

 

Vendredi 23 juin (après-midi) : Refuge et histoire des idées

Parler de ce qu’on voudrait taire. Mémoires protestantes au risque de la confession (Isabelle Trivisani), Les réponses de Bayle à la Révocation de l’édit de Nantes (Jean-Michel Gros), D’encre et de sang. Les images néerlandaises des massacres huguenots commis pendant le règne de Louis XIV (Isaure Boitel), Conclusions (Emmanuel Bury).

 

Conférences : Les protestants à l’œuvre

Janvier 2017

Pour l’année Luther et la commémoration du 500e anniversaire de la Réforme, le réseau des librairies Jean Calvin a choisi pour son cycle annuel de conférences (mais pas pour toutes) le thème des œuvres, une question qui « n’a cessé de préoccuper théologiens et pasteurs ». Le programme complet du cycle est téléchargeable sur le site des librairies (Alès, Cholet et Paris) et comptoirs (Aix, Metz).

 

À Alès

La question des œuvres protestantes dans la prédication des XVIIIe et XIXsiècles (Céline Borello, 13 janvier), Le Journal d’Eugénie Bost, un autre regard sur les Asiles de La Force (Gabrielle Cadier-Rey, 17 mars), Et les œuvres protestantes françaises aujourd’hui ? (Jean Fontanieu, 6 juin), Entourer, réchauffer, soutenir et sauver : la Cimade en action de 1939 à aujourd’hui ! (Patrick Cabanel, 15 septembre), Travailler dans les pays arabophones (Directeur du Mena, 20 octobre), Le narratif, le prescriptif, le prophétique : la place de l’éthique chez Levinas et Ricœur (Olivier Abel, 5 décembre).

 

À Anduze le 4 novembre (Il y a 500 ans, la Réforme ! « Les médias de la Réforme »)

Transmettre par la Bible et les livres (Patrick Cabanel), Transmettre par les Psaumes et le Psautier (Inès Kirschleger).

 

À Paris

L’ébranlement national et laïque aujourd’hui ou l’appel impératif d’un retour à l’histoire ? (Patrick Cabanel, Frédéric Encel, 24 janvier), Échapper au purgatoire ! La figure du voleur de Paradis ou les voies du salut du Moyen-âge à la Réforme (Christiane Klapisch-Zuber, Bernard Cottret, 25 février), Le grand réveil américain et la figure ambiguë de Jonathan Edwards (Roy Carpenter, 28 avril), Un autre Luther (Gérald Chaix, 29 septembre), Être juif et français aujourd’hui (Haïm Korsia, 28 novembre).

 

À Cholet

Colporter ou la Bible en pérégrination (Jean-Yves Carluer, 30 mai), Économie solidaire et coopérative : le mouvement du Christianisme social et la figure de Charles Gide (Frédéric Rognon, 10 octobre).

 

À Aix

Le Nouveau Monde au XVIsiècle : un refuge protestant ? (Frank Lestringant, 9 mai).

 

À Metz

Luther en son temps et pour notre temps (Marc Lienhard, 20 juin).

 

 

 

Nice : journée d'études sur la religion

Novembre 2015

Vendredi 27 novembre, à l'occasion de la sortie du numéro Philosophie et religion aujourd'hui de la revue Noesis, le CRHI (Centre de recherche d'histoire des idées), la Société Azuréenne de Philosophie et le Département de philosophie de l'Université de Nice organisent une journée d'études sur la religion dont le programme est le suivant :

 

9h à 10h30 : Critique et transformation de la religion selon Spinoza (André Tosel)

10h30 à 12h : Table ronde autour de la parution du dernier numéro de Noesis (Jacqueline Assaël, Paul Clavier, Jean-Luc Gautero, Graziano Lingua, Hervé Pasqua, Pierre-Yves Quiviger, André Tosel)

14h à 15h30 : La théologie naturelle (Paul Clavier)

15h30 à 17h : De la critique de la religion à celle de la religiosité : En quel sens la critique de la religion est-elle selon Marx " la condition préliminaire de toute critique " ? (Sarah Barnaud-Meyer)

 

Contact : Mélanie Plouviez (melanie.plouviez@unice.fr) et Pierre-Yves Quiviger (pierre-yves.quiviger@unice.fr)

 

Université de Nice Sophia Antipolis

UFR LASH (Lettres, Arts, Sciences Humaines)

Bâtiment Extension (3e étage, salle 311)

Campus Carlone 

98 bd Herriot, Nice

 

 

 

« Moïse, figures d'un prophète »

Octobre 2015

Le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme (Paris) présente « 150 peintures, dessins, gravures, objets d’art, manuscrits, livres et extraits de films » permettant de rendre compte « de l’importance et de la diversité des représentations de Moïse dans la culture occidentale, de l’Antiquité à nos jours ».

 

Prophète « le plus fréquemment figuré dans l’iconographie biblique » dès l'Antiquité « malgré l’interdiction de représentation dont il fut le messager », Moïse est au cœur du dialogue entre sources juives et chrétiennes au Moyen-âge et un élément de légitimation entre chrétiens à partir du 16siècle (Moïse législateur pour les princes catholiques, prophète libérateur pour les protestants). Avant de cristaliser « de nombreux enjeux politiques, religieux et philosophiques » aux 19e et 20siècles (désirs d’émancipation qui agitent des communautés juives, des Noirs américains ...).

 

Du 14 octobre 2015 au 21 février 2016

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

71 rue du Temple, Paris 3e