La revue de culture protestante

Les cahiers d'études juives

 Les Cahiers d'Études Juives publiés par la revue de culture protestante Foi&Vie existent depuis 1947. Ce sont des livraisons spéciales de cette revue, qui paraissent une fois tous les deux ans. Elles ont pour objet et contenu les points suivants.

 
1. Dans la lignée de la conférence et la déclaration de Seelisberg (1947), les Cahiers d'Études Juives visent à corriger le regard chrétien sur le judaïsme en le faisant connaître et respecter.
 
2. Pour cela, ils proposent des études concernant le judaïsme et sa vie actuelle dans les domaines les plus divers, histoire, religion, philosophie, littérature, etc.
 
3. Cette tâche fondamentale se traduit aussi par la publication de textes et de documents concernant les relations entre juifs et chrétiens, et de nature à promouvoir parmi les chrétiens, en particulier protestants, un regard plus juste sur le judaïsme.
 
4. Les Cahiers d'Études Juives souhaitent être aussi une publication de référence capable d'intéresser tout public, chrétien, juif ou autre, désirant approfondir sa connaissance du judaïsme dans tous les domaines de la culture moderne.
 
Les directeurs de ces Cahiers ont été successivement Fadiey Lovsky et Philippe de Robert. Ce sont désormais Jean-Marc Chouraqui et Olivier Millet qui en sont conjointement responsables.
 
Au moment où ils prennent le relais, Jean-Marc Chouraqui et Olivier Millet expriment à leurs prédécesseurs, au nom de la revue et de ses lecteurs, leur très vive reconnaissance pour la tâche accomplie. La présentation ci-dessus, et qui est nouvelle, des Cahiers d'Études Juives indique suffisamment à nos lecteurs que cette tâche continuera d'être assumée dans la continuité de ce qui a été fait. Mais nos lecteurs ont aussi le droit de savoir à qui ils ont maintenant affaire. Olivier Millet est sans doute connu des lecteurs de la revue Foi&Vie. Jean-Marc Chouraqui, quant à lui, est historien; il est professeur à Aix-Marseille Université, à l'Institut interuniversitaire d'études et de culture juives. De la même génération, Jean-Marc Chouraqui et Olivier Millet sont unis par une amitié très ancienne, sur le plan humain, intellectuel et spirituel. Qu'un chrétien réformé et un juif aient désormais en commun la responsabilité des Cahiers d'Études Juives doit être interprété comme une manifestation concrète du fait que la tâche définie ci-dessus a besoin pour être poursuivie et élargie, d'une collaboration et d'une compréhension confiantes. Seul le travail accompli depuis 1947 a pu permettre la nouvelle forme que prend cette responsabilité partagée.
 
(Jean-Marc Chouraqui et Olivier Millet, Liminaire, Foi&Vie 5/2005)